L'abbaye Notre Dame de Hambye

abbaye-Hambye-nuit

Abbaye Hambye / Manche Tourisme / CG50

Guillaume Paynel, seigneur de Hambye, fit ériger l’abbaye Notre Dame en l’an 1147.abbaye8

Située en bordure de la Sienne, l’abbaye est occupée par des moines bénédictins venus de la congrégation de Tiron dans le Perche. C’est l’époque florissante.

L’ensemble du monastère oscille entre architecture romane tel que parloir et le scriptorium et architecture gothique normand comme la très belle salle capitulaire.

L’âge d’or prendra fin au XIVe siècle et la communauté monastique s’éteint à la fin du XVIIIe siècle.

Au XVe siècle, Jeanne Paynel transmet la seigneurie de Hambye à Louis d’Estouteville, son époux, seigneur d’Estouteville et de Valmont, gouverneur de Normandie, défenseur du Mont-Saint-Michel. Puis elle passe ensuite aux familles Orléans-Longueville, puis aux Matignon-Grimaldi, princes de Monaco.

 

abbaye4

A la suite de la Révolution Française, l’abbaye devient « bien national ». Le mobilier est vendu aux enchères ainsi que l’église abbatiale en 1810 sur décret impérial. L’église et le cloître sont utilisés comme carrière de pierres.

Au début des années 1900, l’abbaye de Hambye est classée Monument historique ainsi que son environnement.

En 1956, Le Dr Auguste Beck et sa femme Elisabeth Beck rachètent une partie des bâtiments. En 1964, le conseil général de la manche vote l’acquisition du reste de l’abbaye. De nombreux travaux de restaurations sont engagés.

Aujourd’hui, l’abbaye de Hambye appartient au réseau départemental des sites et musées de la Manche mis en place par le conseil général. Les bâtiments conventuels demeurent une propriété privée.

Chaque année, le conseil général de la manche organise différents événements.

De expositions permanentes et temporaires sont visibles dans les différentes salles de l’abbaye.

Pour plus d’informations, nous vous invitons à visiter patrimoine.manche.fr

 

prince_albert_hambye_2

Visite du Prince Albert II de Monaco le 15 juin 2015

 

 vue360-100x100

 

Expositions

 

Tableaux de chœur, au cœur des tableaux (du 18/06/2015 au 01/11/2015)

Les églises du département de la Manche abritent plus de mille tableaux, patrimoine fragile qui recèle bien des secrets. Secret de fabrication, secret des recherches pour retrouver l’histoire de l’objet, secret de la restauration qui gomme les outrages du temps et livre de belles découvertes… Quatorze tableaux, des films et une exposition photographique offre une plongée au cœur de la toile. Le personnel de l’abbaye vous propose de vous guider dans cette découverte au rez-de-chaussée de la maison des convers.

Exposition proposée par la Conservation des Antiquités et Objets d’Art de la Manche.

 

Histoires de l’abbaye de Hambye (exposition permanente)

Des bâtisseurs du Moyen Age aux restaurateurs et visiteurs d’aujourd’hui, en passant par les moines bénédictins qui y vécurent, cette nouvelle exposition permet de découvrir la riche histoire de l’abbaye grâce à un parcours de plus de 8 siècles au travers d’objets, mobilier archéologique, maquettes et documents.

L’équipe du site vous y accueille à l’étage de la maison des convers.

 

Toiles de Hambye, un art populaire méconnu du XIXe siècle (exposition permanente)

Les toiles de HambyeLES TOILES DE HAMBYE : une production locale du XIXe siècle à mi-chemin entre art et artisanat.

Au début du XIXe siècle la fabrication de toiles peintes se développe à Hambye et à Gavray. Elles sont confectionnées pour décorer les parois des lits-alcôves et d’apporter une touche de couleur et de gaieté dans les intérieurs manchois.
Cette fabrication originale connaît un succès de 1820 à 1850. Sauvée de l’oubli, elle constitue aujourd’hui une collection départementale d’art populaire reconnu composé de douze toiles de Hambye et présentées comme de véritables œuvres d’art plastique. L’exposition permet de comprendre le rôle de ces toiles comme protection et décor des lits-alcôves.

De nombreux objets et une riche iconographie démontrent l’influence de l’art populaire normand dans leur composition graphique.

En 1959, Auguste Beck, propriétaire des bâtiments conventuels de l’abbaye de Hambye et médecin à Gavray, découvre chez un patient un fragment de toile peinte en piteux état et la rachète. Commence alors une longue et patiente quête, qui cesse à la disparition du Docteur Beck en 1969.

En 1979, Elisabeth Beck fit don de cette importante collection au Département de la Manche. Deux autres toiles achetées par le Conseil général en 2012 viennent l’enrichir et constituent un véritable trésor archéologique.
En l’absence de données les concernant, ces toiles sont fort méconnues. Sans la mention de celles-ci par Stephen Chauvet, elles auraient probablement disparu.

La production des toiles peintes dites de Hambye voit le jour dans une région où, de la seconde moitié du XVIIIe siècle à celle du XIXe siècle, 2000 métiers sont dénombrés à Gavray, Hambye et le canton de Cerisy-la-Salle.

 

Prenons de la hauteur (“Drone de Vue”) :

 

 

PRATIQUE

Ouverture au public

  • D’avril à septembre 10h-12h / 14h-18h
  • Vacances de la Toussaint 10h-12h / 14h-17h
  • Fermeture le mardi sauf juillet-août (accès église et expositions uniquement)
  • Fermeture le 1er mai

Coordonnées

Route de l’abbaye

50450 HAMBYE

Tél : 02 33 61 76 92

Fax : 02 33 61 99 91